Manifs anti Le Pen et anti Macron dans l'Ouest

27 avril 2017 à 12h49 par Katell LAGRE

HIT WEST

On a compté une centaine de manifestants ce midi à Quimper, 200 à Brest.
Et un millier à Rennes où la situation a dégénéré : les gendarmes mobiles  ont chargé face à une partie des manifestants qui sont allés au contact devant les galeries Lafayette. Et un peu tard, un policier qui s’est senti menacé a sorti son arme de service et mis en joue quelques manifestants.

Manif également cette après midi à Nantes. Un cortège de 300 personnes à l’appel de Nantes révolté.