Manif NDDL : Le pont de Cheviré sur le périphérique nantais toujours bloqué par les opposants

9 janvier 2016 à 17h44 par La rédaction

HIT WEST
Le pont de Cheviré toujours bloqué par les opposants à l’aéroport Notre Dame des Landes. 7.200 manifestants selon la police, 20.000 selon les organisateurs avec prés de 400 tracteurs s’étaient réunis samedi après-midi sur une partie du periph ouest nantais. Ils dénoncent les expulsions de 11 familles et 4 agriculteurs de la zad. Le tribunal de grande instance de Nantes devrait se prononce mercredi. La manif devait se terminer vers 16h, sauf que lorsque la plupart des tracteurs et manifestants se dispersaient, 70 tracteurs et entre 300 et 500 zadistes ont refusé de descendre du pont tant que François Hollande ne renonce pas aux procédures d'expulsion. Samedi soir à 19h, les zadistes montaient des tentes au pied du pont pour y passer la nuit. Ils disent pouvoir rester là plusieurs jours. Une véritable démonstration de force des opposants. Cette portion du périphérique, le pont de Cheviré, entre la porte d'Estuaire et la porte de Retz, qui devait rouvrir à 17h, elle reste donc fermée. Au alentour la circulation est difficile.