Manif Loi Travail : réaction de la maire de Nantes, Johanna Rolland

28 avril 2016 à 14h59 par La rédaction

HIT WEST
A quelques jours de l’examen du texte à l’Assemblée, les opposants à la loi Travail ont défilé de nouveau partout en France hier. Ils étaient entre 170.000 et 500.000 selon les sources. Et entre 8.500 et 20.000 à Nantes, où des casseurs se sont mêlés au cortège pour en découdre avec les forces de l’ordre. Bilan, 41 interpellés.

Ce matin, les Nantais se réveillent une fois de plus avec la vision d’un centre-ville dégradé. Poubelles et voitures brûlées, abrisbus cassés… La maire PS, Johanna Rolland, a réagi hier. Pour elle, la ville prend ses responsabilités mais le préfet et les organisateurs doivent empêcher les manifestations de se rendre dans l'hyper-centre. Ecoutez la maire de Nantes avec Cécile Dauguet.

Les syndicats se donnent RDV dimanche pour la traditionnelle manif du 1er mai. Il y avait aussi 4.000 personnes à St Nazaire, plus de 2.500 à Angers, et plus de 600 à Laval et La Roche-sur-Yon.