Manif 9 mars à Nantes : la FSU dénonce l’usage disproportionné d’armes de tir

15 mars 2016 à 3h28 par La rédaction

HIT WEST
La FSU dénonce l’usage disproportionné de grenades et d’armes de tir, lors de la manifestation du 9 mars à la gare de Nantes, contre ce projet. Répondant à des jets de projectiles, les gardes mobiles ont tiré sans sommation des salves de grenades de plusieurs sortes, selon le syndicat qui se plaint de ces agissements, dans une lettre ouverte au Préfet de Loire-Atlantique.