Louis Vuitton débarque en Anjou

28 mars 2018 à 2h17 par Dolorès CHARLES

Après la Merlatière, la marque de luxe Louis Vuitton débarque à Beaulieu-sur-Layon. A la clef 500 emplois répartis sur les deux sites ligériens.

HIT WEST
Crédit: LV

La marque de luxe (appartenant au groupe LVMH de Bernard Arnault) va implanter en 2019 un atelier de maroquinerie dans la zone Actiparc de Beaulieu-sur-Layon. Le président du Maine-et-Loire Christian Gillet se félicite de « cet investissement créateur d’emplois » ! L'enseigne prévoit à terme 500 embauches entre Beaulieu et sa nouvelle fabrique installée sur la commune de La Merlatière en Vendée !




« Je me félicite de cet investissement créateur d’emplois, rendu possible par l’aménagement de la zone d’activités Anjou Actiparc du Layon, à Beaulieu-sur-Layon, déclare Christian Gillet, président du Département. L’arrivée d’un grand groupe est aussi très positive en terme d’image pour l’Anjou ». Ce site fait partie des 29 Anjou Actiparcs cofinancés depuis 2002 par le Département et les communautés de communes. Sur les 1 200 hectares aménagés, un millier ont été vendus à ce jour. « Ces parcs d’activités, qui ont représenté 30 M€ d’investissements pour le Département, ont généré plus de 10 000 emplois à ce jour », se réjouit Christian Gillet.


La présidente de Région Pays de la Loire, Christelle Morançais, affiche aussi le sourire.


"L’annonce par le groupe Louis Vuitton de l’ouverture d’une nouvelle unité de maroquinerie, début 2019, à Beaulieu-sur-Layon dans le Maine-et-Loire, est une excellente nouvelle, bien évidemment, pour les bassins d’emplois angevin et choletais mais également pour l’économie ligérienne toute entière.
Cette décision qui survient quelques semaines après l’annonce de la création par l’entreprise d’un troisième atelier en Vendée, sur la commune de La Merlatière, est en premier lieu une reconnaissance du savoir-faire, de la capacité créative et des compétences de nos salariés.
Ces deux nouvelles implantations permettront la création de 500 emplois supplémentaires à terme, et feront ainsi des Pays de la Loire la première région de production en France pour le groupe Louis Vuitton qui emploiera ainsi 1 200 salariés.
C’est, également, pour notre région un motif de satisfaction puisque grâce à l’accompagnement de notre Agence Régionale, les Pays de la Loire ont su, une fois de plus, démontrer leur réactivité et leur compétitivité pour attirer et conforter la présence sur leur territoire, de l’une des enseignes internationales les plus prestigieuses de l’industrie du luxe."