Loi Travail : Nantes craint des débordements, un arrêté pris

12 septembre 2017 à 3h08 par Dolorès CHARLES

Un arrêté pris interdisant le port et le transport d'objets pouvant constituer une arme, à compter de midi.

HIT WEST
Crédit: Dolorès Charles

Echaudée par de multiples manifestations qui ont mal fini, et alertée par des appels lancés sur Internet par des groupes d’ultra-gauche, Nantes craint des débordements. La Préfète Nicole Klein a pris un arrêté, interdisant « le port et le transport, sans motif légitime, d’objets pouvant constituer une arme par destination ». L’arrêté prend effet à compter de midi et jusqu’à 22 heures ce soir. Le  périmètre englobe le centre-ville, du rond-point de Rennes à la place Canclaux en passant par le quai de la Fosse et l’Ile Beaulieu.