Loi Travail : mouvement reconductible de grève à Donges mardi

13 mai 2016 à 3h09 par La rédaction

HIT WEST
La Loi Travail adoptée en 1ère lecture à l’Assemblée, après le rejet de la motion de censure déposée par la droite et le centre… Dans la rue, quelque 2.500 personnes ont hier défilé à Nantes, 300 à Angers, une centaine à Cholet, et une centaine de lycéens aussi à Laval et devant la permanence du député PS Guillaume Garot. C’est encore à Nantes que la manifestation a dégénéré. Les opposants et casseurs s’en sont pris à la gare Sud – toutes les vitres ont été brisées. La gare a été évacuée entre 16h30 et 17h, et le trafic a été impacté. Des banques et mutuelles ont encore été prises pour cible. Au total, 5 blessés (dont policiers + un agent SNCF) et 19 personnes arrêtées.

Pour Johanna Rolland, qui s'est rendue à la gare Sud complètement saccagée hier soir : ""il faut être intransigeant contre les casseurs. La maire a appelé le ministre de l'Intérieur pour lui faire part de la gravité de la situation.

Hier, les syndicats n’appelaient pas à la manifestation. Ils ont discuté des prochaines journées de mobilisation les 17 et 19 mai. La CGT a annoncé que les salariés de la raffinerie Total de Donges avaient voté un mouvement de grève reconductible, mardi prochain, avec blocage des sorties de carburant.