Loi Travail : les routiers se joignent au mouvement

17 mai 2016 à 4h27 par La rédaction

HIT WEST
Nouvelle semaine de contestation contre la loi Travail, avec au programme des manifs, des grèves et des blocages.
Manif ce matin à partir de 10h30 à Nantes avec un parcours annoncé par les syndicats du pont de la Madeleine au cours St André en passant par le cours des 50 otages. Même heure à St Nazaire au départ de la place de l’Amérique Latine. Suite aux débordements des semaines précédentes, le préfet a pris un nouvel arrêté interdisant dans le centre de Nantes, le port et le transport d’objets pouvant constituer une arme par destination.
Le préfet a également notifié à 8 habitants de Loire Atlantique qu’ils avaient interdiction de paraitre dans le centre ville de Nantes les jours de manif, jusqu’à la lever de l’état d’urgence. Tous ont déjà été interpellés pour faits graves.
Samedi un lycéen de 18 ans a été mis en examen et placé en détention provisoire pour tentative d’homicide sur un policier. Le commandant de police avait été grièvement tabassé par des manifestants le 3 mai dernier. Le lycéen, sans casier judiciaire, risque la cour d’assises.
Grèves annoncées dans les écoles avec un service minimum prévu à Nantes. Perturbations aussi à St Nazaire, dans les cantines et l’accueil périscolaire.
Difficultés dans les transports en commun, à St Nazaire en raison de la grève et à Nantes en raison de la manif.
Et puis c’est la nouveauté de la semaine, le blocus des routiers. Ils ont pris position depuis hier soir sur le rond point de la Belle Etoile avec pour objectif de bloquer le transport des marchandises. L’intersyndicale CGT FO FSU a prévu de bloquer la raffinerie de Donges ainsi que les dépôts de carburant.
Notez qu’un préavis de grève a été déposé pour demain et jeudi à la Sncf, avec une prévision de trafic en Pays de la Loire de 3 TER sur 10 et 1 TGV sur 2 en moyenne.
Manifs le jour, rassemblements Nuit debout le soir, le mouvement a enregistré une mobilisation en baisse à Angers, la faute peut-être au week-end prolongé. Un premier rassemblement est annoncé pour demain soir à St Gilles Croix de vie, près du pont de la Concorde.