Loi travail : 310 000 euros de dégâts pour les banques à Rennes

28 juin 2016 à 3h54 par La rédaction

HIT WEST
310 000 euros : c’est ce qu’ont coûté les incidents en marge des manifs à Rennes depuis le mois de mars dernier. 310 000 euros pour les seuls établissements bancaires. À la veille de cette nouvelle journée de mobilisation hier, le Comité des Banques de Bretagne a réclamé un effort supplémentaire en matière de sécurité afin de neutraliser les casseurs. Il en appelle à la maire de Rennes pour doter les rues de plus de caméras de surveillance.