Ligue des Champions : le H termine 2ème du Final 4

28 mai 2018 à 1h05 par Fabien GONZALES / Dolorès CHARLES

Le handball français sur le toit de l'Europe ! Avec le H en Finale de la Ligue des Champions face à Montpellier.

HIT WEST
Crédit: HBC Nantes (compte twitter)

Après avoir éliminé Paris en ½, le HBC Nantes s’est incliné hier en finale face à Montpellier, 32-26 et termine 2ème du Final Four. Une défaite qui ne doit pas effacer un parcours incroyable dans cette compétition de très haut niveau européen. Une compétition aux accents très tricolores, avec le champion Montpellier (15 ans après son premier titre) suivi de Nantes et du PSG.

Retour sur le week-end exceptionnel du HBC Nantes, Simon Reungoat…

Écouter le podcast

« Oui les 500 supporters du « H » qui ont mis le feu tout au long de ce Final Four dans la Lanxess Arena de Cologne sont passés par toutes les émotions en quelques heures… Samedi Thierry Anti et ses joueurs ont renversé une montagne en demi-finale, le PSG Handball, pourtant grandissime favori… Avec un Dumoulin infranchissable dans le but et un Tournat stratosphérique au poste de pivot… Il était sans doute impossible pour les héros d’un jour de ré-éditer une telle performance, de mettre autant d’intensité en Finale européenne quelques heures plus tard… Montpellier a dominé et mérité son succès… La déception est logique pour les violets qui ont approché de si près un graal continental… Et pourtant qui aurait dit en début de saison que le H entrerait ainsi dans l’Histoire ? Ces Nantais-là sont vice-champions d’Europe, c’est déjà incroyable

Pour l’occasion, la finale était retransmise à la Trocardière de Rezé hier, en présence de 2 000 personnes, et le miroir d’eau de la Ville brillait aux couleurs violettes du club. Ce soir, la maire de Nantes Johanna Rolland, hier à Cologne, invite les nantais et les nantaises à venir célébrer les joueurs à 19H à l’hôtel de Ville (cour d’honneur) !

Saison terminée pour le NLAH

Pour les filles du NLAH, la saison est terminée.
Elles ont gagné ce week-end face à Besançon 21-20. Mais cette victoire est insuffisante pour monter sur le podium de la LFH, les nantaises avaient 7 buts à remonter après le match aller.