Ligue 1 : C’est reparti pour une saison !

09 août 2019 à 12h37 Par Emilie PLANTARD
Mathias Autret devant son pubic brestois
Crédit photo : Stade Brestois

Le championnat de Ligue 1 de football démarre ce vendredi 10 août. Une nouvelle saison pour les clubs, dans l’ouest on retrouve ceux de Rennes, Nantes, Angers et le tout jeune promu, Brest, mais également pour les supporters !

Le mercato n’étant pas clôturé, il reste peut-être quelques changements à effectuer au sein des équipes de ligue 1. Ça n’empêchera pas le championnat de démarrer ce soir avec le match d’ouverture qui opposera Monaco à Lyon. Dans l’ouest, ce sont Angers et Brest qui s’élancent samedi soir à domicile contre Bordeaux et Toulouse ; Coup d’envoi, 20H. Rennes ira jouer à Montpellier, samedi soir également alors que Nantes se déplacera à Lille pour un match à 15H dimanche.

Les supporters brestois dans les starting-blocks

A Brest, on attend ce moment avec une impatience toute particulière puisque le club s’est offert la montée en ligue 1 en fin de saison dernière, dans une ambiance surchauffée. Samedi soir, 6 ans après que le club a quitté l’élite du football, le match devrait se jouer devant un stade quasi-plein.

Maxime Thépaut est supporter depuis toujours du Stade Brestois, il est responsable du site web allez-brest.com et il parle de son enthousiasme au micro d’Emilie Plantard :

Écouter le podcast

"On est tous impatients, ça fait 6 ans qu’on attendait ça le retour de Brest en Ligue 1. Il y avait une vraie fusion avec Furlan ces 3 dernières années et en fin de saison dernière, il y avait une ambiance folle puisqu’en plus à Francis Leblé, le public est très proche du terrain donc c’est vrai que ça donne cet aspect de ferveur. Ça va vraiment être un point fort de cette saison à Brest, le public à domicile et d’ailleurs c’est bien là que le maintien va se jouer."

Tous derrière le Stade Brestois

Le 12è homme veut donc tenir son rôle à Brest. Pour preuve, le nombre d’abonnements achetés ces dernières semaines. Les prix ont beau avoir augmenté, les supporters ont fait le choix de s’engager derrière leur équipe.

Écouter le podcast

"Les prix évidemment ont doublé, voir triplé sur certaines tribunes. Les gens ont un peu râlé au début, mais finalement ils s’y sont fait et les prix sont tout de même abordables. En terme de nombre d’abonnements, c’était à peu près 4.000 abonnés l’année dernière en Ligue 2 et là je crois qu’ils sont à 9.500. C’est une très bonne nouvelle, 9.500 abonnés sur un stade de 14.000 places, ça veut dire qu’il y a un taux d’affluence cette saison."

 

Le chemin sera long

Après 5 matches de préparation et quelques recrues, le Stade brestois semble prêt à affronter le championnat. Le public est chaud et attend une réussite suffisante pour ne pas avoir à redescendre de leur petit nuage. En ce début de saison, ils sont plus que confiants !

Écouter le podcast

"Ce qui est assez surprenant, c’est qu’on s’attendait à ce qu’il y ai des renforts uniquement prêtés mais il y a d’ores et déjà 5 millions d’euros de transferts entrants au Stade Brestois, une bonne surprise pour les supporters. La seule attente cette année va être le maintien mais pourquoi pas créer une surprise."

Cette année, il n’y aura pas de derby breton avec Guingamp, descendu en Ligue 2 mais les rencontres avec Rennes et Nantes promettent de grosses ambiances à Francis-Leblé.