Les transports de demain testés à Brest !

19 septembre 2018 à 2h57 par Alexandra BRUNOIS

La Semaine de la mobilité c'est jusqu'à samedi... Et parmi les initiatives dans l'Ouest : l'événement "We Moove", organisé à Brest par la société de transport Transdev. L'occasion de découvrir des solutions innovantes et de tester des modes de transport du futur.

HIT WEST

C'est le cas de la navette électrique autonome : un minibus sans volant, sans chauffeur, qui transporte une douzaine de personnes à moins de 20km/h de façon automatique. Embarquons avec Cédric Le Verger, opérateur navette autonome, qui fait tester l'engin aux visiteurs :

Écouter le podcast
"Le véhicule gère sa trajectoire tout seul, il voit les obstacles, et s'adapte. Il voit tout autour de lui sur une distance de 40 à 60m, donc il y a beaucoup de distance pour réagir..."

Les navettes autonomes sont expérimentées dans quelques villes de France, et pourraient entrer en service dans les années qui viennent, sur de petits circuits. La question que vous êtes nombreux à vous poser : que se passe-t-il en cas de problème, en cas d'obstacle ou d'acciddent ? La réponse de Cédric Le Verger :

Écouter le podcast
"S'il se passe quoi que ce soit dans une zone de moins de 2 m autour du véhicule, le véhicule s'arrête, et freine en urgence. Dans le même temps, tout est enregistré dans la centrale de supervision, par le biais des caméras qui équipent le véhicule. Le superviseur peut donner des informations au véhicule autonome en temps réel. Si par exemple une voiture sur la chaussée bloque la circulation, la navette autonome pourrait franchir l'obstacle elle-même, mais demande l'autorisation à l'Homme de faire la manoeuvre."






Les visiteurs peuvent également tester le "gouvernail piétons" installé sur l'esplanade des Capucins : c'est un cadran pivotan, sur un pied d'1m50 de haut. Dans le cadran, une carte elle-même pivotante. Un système entièrement mécanique... rien de numérique, aucun branchement électrique... Un nouvel outil d'orientation testé par Françoise et Nicole, deux Brestoises guidée par Sébastien Noll, co-fondateur de la société lyonnaise Voog, qui développe le gouvernail :


Écouter le podcast
"On repère l'endroit où l'on souhaite aller, on le trouve dans la légende, et ensuite on prend le gouvernail en mains, on tourne avec lui, et ce que l'on recherche sera forcément devant soi..."



Le gouvernail devrait être commercialisé à partir du mois de janvier prochain.

Parmi les innovations liées au transport que l'on peut découvrir à Brest : le badge connecté "Gmini", qui veut aider les accompagnateurs à ne perdre personne en route. Le système est expérimenté par exemple dans des cars scolaires. Il nécessite seulement des badges et un téléphone portable. Les explications de Sébastien Tremey, fondateur de Groupeer Technologies :

Écouter le podcast
"C'est un petit badge bluetooth crypté. L'application va compter ces badges, attachés à des personnes, et va me permettre de dire : dans mon groupe de 15 personnes, à un moment, lors d'un comptage donné, je n'en ai plus que 14, et j'ai son nom."


We Moove, c'est jusqu'à ce mercredi soir au Plateau des Capucins, à Brest.


Des reportages de Yann LAUNAY