Les skippers du Vendée Globe jettent en mer des balises meteo

8 décembre 2020 à 6h54 - Modifié : 8 décembre 2020 à 7h22 par Mathieu LOPINOT

HIT WEST

Les skippers profitent de passer par des routes maritimes éloignées pour jeter des balise meteo en mer !

Des balises bourrées des capteurs flottent dans l’Océan-Atlantique, entre l’Afrique du Sud et l’Antarctique, elles sont accrochées à une ancre flottante pour éviter la dérive.

Ces objets servent à réceptionner des données météo, pression, température, vitesse et direction des courants, en complément des satellites qui ratissent la planète.

Des balises Meteo France qui transmettent des données essentielles pour les cartes météo, pour la formation des cyclones ou encore récolter des données en profondeur, parce que la balise est capable de plonger à 1000 m, pour prélever des échantillons d’eau.

12 skippers du Vendée globe participent à une étude scientifique pour aider à l’observation de l’océan. Ils ont ambarqué ces balises et doivent les jeter en mer à de endroits précis. Une oportunité pour Meteo France car ces opérations coûtent tres cher de plus les skippers passent par des routes maritimes très peu empruntées.