Les salariés des barrages de la Rance et de Guerlédan inquiets

10 décembre 2015 à 6h56 par La rédaction

HIT WEST
23 des 30 agents mécaniciens du barrage de la Rance ont débrayé hier en Ille-et-Vilaine. Des salariés qui protestent contre le possible abandon de ces concessions par EDF. Le fournisseur d’énergie pourrait être obligé par Bruxelles à abandonner ces barrages dont les concessions ont été renouvelées pour 75 ans. En cause : l’ouverture à la concurrence. Le service public pourrait être menacé selon eux. Le barrage de Guerlédan est également concerné.