Les propriétaires expropriés de NDDL vont demander la rétrocession de leurs biens

23 janvier 2017 à 4h10 par Dolorès CHARLES

HIT WEST

Les propriétaires expropriés de Notre-Dame-des-Landes vont envoyer aujourd’hui à l'Etat et AGO-Vinci, porteurs du projet d'aéroport, des courriers pour demander la rétrocession de leurs biens, cinq ans après la notification des ordonnances d'expropriation…  puisqu’aucuns travaux irréversibles n'ont débuté sur la ZAD. Une trentaine de dossiers serait concernée… Sans réponse sous un mois, les opposants iront au tribunal de grande instance de Saint-Nazaire. Un recours qui s'ajoute à d’autres engagés devant le Tribunal administratif de Nantes (liées au campagnol amphibie et au SCOT) et devant le Conseil d'Etat (en lien avec les arrêtés Loi sur l'Eau et Espèces Protégées).