Les offres de reprise de STX au Tribunal de Séoul

11 novembre 2016 à 5h36 par Dolorès CHARLES

HIT WEST

Le tribunal de Séoul statuera sur le sort des chantiers navals STX ce vendredi, en étudiant les quatre offres de reprise déposées, et resserrant la liste des candidats avant d’entamer de longues discussions. Cette semaine, la justice a acté le principe d’une vente séparée de la filiale française du groupe sud-coréen STX Offshore and Shipbuilding, placé en redressement judiciaire. Décision qui rassure l’Etat français et les éventuels repreneurs européens des chantiers nazairiens.