Les migrants du square Daviais évacués ce matin

20 septembre 2018 à 3h11 par Dolorès CHARLES

Le sort des migrants de Nantes devant la Justice. La demande d'évacuation acceptée.

HIT WEST
Square Daviais
Crédit: Dolorès Charles

Hier le tribunal administratif étudiait deux requêtes, dont celle de la ville qui demandait l’évacuation du square Daviais, et qui s'est engagée à "mettre à l'abri" sous 48 heures les quelque 500 migrants qui campent depuis des mois près de Commerce. Le site sera donc évacué ce matin. Des bus de la TAN attendront les migrants pour les emmener dans cinq gymnases, en attendant un hébergement pérenne dès le 1er octobre. Des équipes de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII) seront sur place dès 8H.


Plus aucune occupation


« Plus aucune occupation ne sera tolérée » – affirme ce matin la maire de Nantes Johanna Rolland, dans les colonnes de Ouest-France. A l’Etat (pour l’élue) de créer rapidement des places en CADA (pour Centres d’accueil de demandeurs d’asile).




Quatre associations (La Cimade, le MRAP, etc.) avaient aussi déposé une requête pour demander leur hébergement en urgence, et des conditions dignes au square Daviais.