Les migrants de Cancale dénoncent la trahison de la France

18 juillet 2016 à 4h44 par La rédaction

HIT WEST
Une audience est programmée à 9h30 ce matin au tribunal administratif de Rennes. 4 migrants, afghans et soudanais, risquent d’être renvoyés dans le pays où ils ont fait leurs premiers pas en Europe… C'est-à-dire en Suisse et aux Pays-Bas. Une décision qu’ils dénoncent. Cet hiver, ils avaient accepté d’intégrer le centre d’accueil de Cancale pour désengorger la jungle de Calais. Un transfert qu’ils avaient accepté face à la promesse de l’abandon de la directive de Dublin… qui oblige normalement la France à les renvoyer là où leurs 1ères démarches ont été faites en Europe. Une idée généreuse qui se termine en trahison selon eux...