Les jeunes ""perturbateurs"" du Paris-Brest laissés libres

26 octobre 2014 à 15h56 par La rédaction

HIT WEST
Les jeunes agitateurs qui ont semé la pagaille dans le TGV Paris-Brest vendredi soir ont été placés en garde à vue ce week-end à la gendarmerie de Vitré, où le train a été stoppé. Eméchés, excités et sans billet… ils ont été vus en train de voler du matériel multimédia dans les bagages des passagers. La SNCF a porté plainte. Originaires de la région parisienne, ces jeunes ont tous été laissés en liberté. Deux d’entre eux seront toutefois convoqués en février 2015 devant la justice pour des faits de vols en réunion et d’entrave à la circulation d’un train, selon le Télégramme.