Les intermittents du spectacle retardent la représentation d'hier à Graslin

27 avril 2016 à 3h06 par La rédaction

HIT WEST
« Le droit de manifester l’emporte sur le risque d’incident » ! C’est ce que retient le Groupement National des Indépendants Hôtellerie & Restauration, qui a rencontré le Préfet en présence d’autres commerçants et élus lundi, et qui n’est pas rassuré avant les cortèges de demain contre la loi Travail et du 1er mai à Nantes. Le Groupement en appelle à la responsabilité des organisateurs, et « envisage de demander la prise en compte du préjudice subi pour les commerces ».

Parmi les participants à la manifestation, les intermittents du spectacle, mobilisés pour conserver leur régime spécifique d’assurance chômage. Hier à Nantes, ils se sont réunis devant le théâtre place Graslin, et occupé la scène. La représentation de Maria Republica a été retardée.