Bretagne

Les Floralies élargissent sur l’habitat écolo

11 mai 2019 à 06h23 Par Emilie PLANTARD
Crédit photo : Hit West

La 12è édition des Floralies, cet événement floral international qui a lieu tous les 5 ans à Nantes, est construite cette année autour des "fleurs à vivre ». Un voyage tout au long des différentes étapes de l'existence et l’occasion de croiser un lieu de vie futuriste, respectueux de la nature bien sûr.

En 2019, le thème des Floralies, « les fleurs à vivre », se décline en 7 ambiances ornementales. D’abord l’innocence. Un espace en extérieur qui symbolisera le point de départ de la vie, où le public croisera d’immenses coquelicots qui descendent vers l’Erdre. Ensuite l’insouciance, correspondant à l’enfance, qui emmènera les visiteurs entre des espaces végétaux largement référencés de contes ou dessins animés. L’apprentissage ou les envies de voyage dont le parc Terra Botanica et d’autres concepteurs paysagistes se sont inspiré pour créer leurs espaces.

Les amateurs poursuivent leur balade végétale à travers la passion, la sagesse, la spiritualité et enfin la plénitude. C’est dans cet espace que Les Floralies ont invité le promoteur immobilier Duret à imaginer un espace de vie qui « ouvre les portes sur un nouveau monde. » Alain Duret est président du groupe, il justifie la présence de son projet sur les Floralies.

Écouter le podcast

« Ce projet va bien au-delà que du métier de promoteur puisque c’est pour mettre en avant les nouveaux concepts de construction et une autre philosophie de vie dans les logements, la vie que demain on pourrait avoir avec 0 déchet, des produits qui ne nécessitent aucun recyclage. Notre métier n’est plus simplement de construire mais aussi de penser comment les gens vont vivre dans leur logement et dans leur quartier. Tout ça, ça colle avec le thème de la plénitude qu’on nous a imposé dans cet espace et autour du logement. »

Une maison du futur aux fondations bien réelles

Pour répondre à la demande des Floralies, le groupe Duret s’est notamment entouré de l’association Ruptur qui fait la promotion de l’économie bleue  et l'agence grand ouest des Jardins de Gally qui dessine des jardins bien inspirés. Le résultat s’étale sur 400 m2 et illustre avec un décor végétal, quelques bonnes idées pour imaginer une maison parfaitement intégrée dans son environnement naturel.

Josselyn Baudry est le directeur de l’agence Ouest des Jardins de Gally, il explique comment ils ont matérialisé cette idée de maison autour de l’économie bleue (un concept qui se base sur l’économie circulaire et considère les déchets comme dotés de valeur en s’inspirant du vivant).

 Écouter le podcast

« L’idée a été de tourner autour de ce qu’on vit tous les jours, donc l’habitat, En figurant une maison dont les 2 pignons sont constitués d’ossature bois et d’isolant carton. Ces 2 pignons sont reliés par une culture d’algues qui récupère la chaleur de la maison pour cultiver de la spiruline par exemple. Et dans cet habitat, de démontrer l’image du bien être avec une grande table rassembleuse autour de laquelle on s’invite et on échange. Ou une chambre à coucher dans laquelle on va développer les rêves les plus fous, de rechercher des choses qui soient en lien avec l’économie bleue. »

Une balade dans le végétal sur 400 m2

Les propositions sont concrètes et existent d’ors et déjà. Vous pourrez par exemple y découvrir du mobilier d’intérieur ou d’extérieur fabriqué en bois de palette, des ballots de marc de café pour cultiver des champignons (expérience en temps réel) ou encore un jardin mellifère qui abrite de nombreux insectes. Pas de panneaux explicatifs pour autant, l’espace est un univers construit dans un jardin ou tout est suggéré.

Écouter le podcast

« On est dans Les Floralies, c’est une promenade, un parcours dans lequel on rêve. Je pense que le visiteur est capable de comprendre en voyant les choses. Il y a des images, quelques mots clés répartis sur l’espace. L’idée c’est qu’ils viennent nous voir pour poser des questions. L’idée c’est de donner des gestes concrets ou un peu plus oniriques en réponse à ces questions. »

Un stand est installé à l’extérieur du hall pour les visiteurs un peu plus curieux.

Infos pratiques

Un spectacle musical et floral, Naturya, est proposé tous les soirs de 21H à 23H, sous le hall de la plénitude. Les visiteurs ont également la possibilité d’acheter des plants sur les stands commerciaux, à l’extérieur des halls.

Les Floralies, du 8 au 19 mai 2019, de 10H à 21H au Parc de la Beaujoire à Nantes. Billetterie en prévente sur www.comité-des-floralies.com et sur place. Tarifs de 20,50 et 21,50 euros pour les adultes.