Les expropriés de Notre-dame-des-Landes réclament leurs bâtiments et de leurs terres

17 mars 2017 à 8h01 par Matthieu LOPINOT

HIT WEST

Les expropriés de Notre-dame-des-Landes réclament leurs maisons. Ils  assignent Vinci, le concessionnaire du futur aéroport de Nantes, et l’État au tribunal de Saint-Nazaire aujourd’hui pour demander la rétrocession de leurs bâtiments et de leurs terres. Ces expropriations ont eu lieu il y a plus de 5 ans. Le délai de validité est dépassé et comme le chantier n’a pas commencé, les ex propriétaires sont dans leur droit de récupérer leurs biens.