Les emprunts toxiques coutent 1.5 millions d’euros au CHU de Nantes

27 février 2015 à 9h39 par La rédaction

HIT WEST
Les emprunts toxiques coutent 1.5 millions d’euros au CHU de Nantes. Ces prêts indexés sur le franc suisse se sont envolés depuis mi janvier. Un millier de collectivité et de centre hospitalier serait concernant en France. L’hôpital de Nantes a contracté 6 emprunt toxiques, ils restent 70 millions d’euros à rembourser d’ici 15 à 20 ans. La direction veut rassurer, ce surcout d’un million et demi n’aura pas d’incidence sur l’emploi et les investissements.