Bretagne

Les élections approchent, inscrivez-vous !

25 mars 2019 à 16h18 Par Emilie PLANTARD
Lydie Rouleau devant le bus citoyen à Nantes
Crédit photo : Hit West

Les élections européennes se tiendront le dimanche 26 mai prochain en France. Si vous voulez voter, assurez-vous d’être bien inscrit sur les listes électorales.

Dans 2 mois, les français vont devoir voter pour une liste unique de 79 députés qui les représenteront au Parlement européen, un rendez-vous partagé avec les citoyens de tous les pays de l’Union Européenne. Comme pour toute élection, chaque votant doit être âgé de 18 ans et doit être inscrit sur les listes de son lieu de résidence avant le 31 mars prochain.

A Nantes, un bus sillonne les différents quartiers depuis plusieurs semaines pour informer les habitants et les inscrire éventuellement. Lydie rouleau est responsable des opérations citoyennes de la ville de Nantes. Elle rappelle les démarches nécessaires à accomplir pour être sûr de pouvoir voter, en se déplaçant ou directement sur le site de la ville.

Écouter le podcast

« Pour pouvoir aller voter il faut d’abord s’inscrire. Et les personnes qui omettraient de s’inscrire avant le 31 mars ne pourront pas voter pour les élections européennes. Il y a un site internet, service-public.fr qui permet à tout le monde de s’inscrire. C’est le moment puisque c’est jusqu’au 31 mars. Les personnes qui entrent dans le bus peuvent s’inscrire si elles ont les justificatifs sur elles.  Si elles ne les ont pas, les agents d’accueil peuvent leur donner les renseignements sur les pièces d’identité et le justificatif de domicile qu’ils doivent fournir. Ce qui leur permet d’aller ensuite en mairie ou directement sur le site de la mairie afin de s’inscrire. Les jeunes qui vont avoir 18 ans peuvent être inscrits d’office à condition qu’ils se soient fait recenser lors de la journée citoyenne à l’âge de 16 ans. Si ils ont fait le recensement tardivement, il leur est conseillé de vérifier si ils sont bien inscrit et de le faire si ils ne le sont pas. Si on a un doute sur son inscription, on peut désormais vérifier directement sur le site internet service-public.fr si on on est bien inscrit et on peut vérifier également son bureau de vote. »

Les ressortissants européens peuvent voter

Les citoyens de l’Union européenne vivant en France sont également invités à voter dans leur commune de résidence. En effet, une liste leur est consacrée pour les élections européennes sur laquelle ils peuvent s’inscrire. Ils éliront alors les députés français et non pas ceux de leurs pays d’origine. 

Écouter le podcast

« Les citoyens européens peuvent voter en France dès lors qu’ils résident en France. Ils doivent d’abord s’inscrire, munis d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile. Dans ces cas-là les européens voteront bien en France et non pas dans leur pays d’origine. »

Les pièces nécessaires

Deux pièces sont indispensables à votre inscription. Une première justifiant votre identité, un autre votre domicile.

Pour l’identité, voici la liste des pièces exhaustives qui sont acceptées :

- Carte nationale d’identité ;
- Passeport ;

- Carte d’identité de parlementaire avec photographie, délivrée par le président d’une assemblée parlementaire ;
- Carte d’identité d’élu local avec photographie, délivrée par le représentant de l’État ;
- Carte vitale avec photographie ;
- Carte du combattant avec photographie, délivrée par l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre ;
- Carte d’invalidité ou carte de mobilité inclusion (CMI) avec photographie ;

- Carte d’identité de fonctionnaire de l’État avec photographie ;
- Carte d’identité ou carte de circulation avec photographie, délivrée par les autorités militaires ;
- Permis de conduire sécurisé conforme au format « Union européenne » ; - Permis de chasser avec photographie, délivré par l’Office national de la chasse et de la faune sauvage ;
- Récépissé valant justification de l’identité, délivré en échange des pièces d’identité en cas de contrôle judiciaire, en application de l’article L. 224-1 du code de la sécurité intérieure.

Ces titres doivent être en cours de validité, à l’exception de la carte nationale d’identité et du passeport qui peuvent être présentés en cours de validité ou périmés depuis moins de cinq ans.

Concernant le justificatif de domicile, le justificatif doit être daté de moins de 3 mois.

  • Une facture d’électricité, d’eau ou de gaz
  • Une facture de téléphone fixe ou mobile ou internet
  • Un avis d’imposition ou de non-imposition
  • Un titre de propriété ou une quittance de loyer
  • Un bulletin de salaire
  • Attestation d’assurance habitation