Les courges : reines de l'automne

25 octobre 2019 à 6h24 par Alexandra BRUNOIS

Musquée de provence, Crown Prince, Rouge vif d'Etampes : les courges sont les reines de l'automne ! Leurs couleurs chatoyantes viennent illuminer les étals, les tables, les vitrines. Reportage de Yann Launay

HIT WEST
Crédit: Yann Launay

La récolte se termine, en ce moment, et cette année encore les ventes sont dominées par la star des garde-manger : le potimarron!

Mais la demande augmente aussi pour les courges décoratives, comme le confirme Yvon Cabioch, maraîcher à Garlan, près de Morlaix, dans le Finistère

Écouter le podcast
"On en faisait énormément il y a 10 ans. Après, il y a 6-7 ans, on a eu la mode des potirons d'Halloween en plastique.. Et là, depuis 2 ans, on m'en redemande, parce que les gens se disent : pourquoi ne pas joindre l'utile à l'agréable ? Ils décorent, et après Halloween, on peut en faire la soupe..."

POTIRONS GARLAN COURGE D HALLOWEEN.jpg (230 KB)

C'est un de leurs grands avantages : une fois récoltés, les potirons peuvent se conserver très longtemps, jusqu'à Noël et même au-delà, si on les entrepose au bon endroit :

Écouter le podcast
"Un endroit sec, tempéré, et pas d'écart de température, le moins possible. C'est comme pour le bon vin : il faut que la cave soit stable... Cette année on a battu notre record : on a conservé de la courge shiatsu jusqu'au mois de mai, de la récolte de l'automne précédent..."

POTIRONS GARLAN RECOLTE.jpg (482 KB)

Pour faire de la soupe de potiron, de potimarron, vous vous posez peut-être cette question cruciale : doit-on oui on non retirer la peau ? La réponse d'Yvon cabioch :

Écouter le podcast
"La peau des potirons se mange... Si jamais il y a un aspect granuleux dessus, on peut retirer ce morceau, parce que cela peut donner un goût sableux, mais à partir du moment où la peau est intacte, lisse, il n'y a aucun souci : broyez tout, une pomme de terre avec, faites goûter, et vous revenez me le dire..."

POTIRONS GARLAN CROWN PRINCE.jpg (283 KB)

Pour accomoder le potiron, le potimarron et leurs cousins, les possibilités sont infinies :

Écouter le podcast
"Mon coup de coeur c'est pour les frites de butternut : une frite sucrée, faites comme une frite normale... On peut aussi, simplement, le buttternut coupé en rondelles, au four, avec un peu d'huile d'olive, c'est là qu'il est le meilleur je trouve..."

En compagnie d'autres producteurs, Yvon Cabioch participera ce dimanche à la foire aux potirons de Morlaix, place des Otages, près de la mairie.

POTIRONS GARLAN COLOQUINTES.jpg (303 KB)