Les anciens d’Alcatel Lucent s’insurgent à Brest

29 septembre 2016 à 6h29 par La rédaction

HIT WEST
Deux ans après le rachat de leur usine par un fonds d’investissement chinois, le résultat escompté n’est pas vraiment au rendez-vous. Un plan de sauvegarde de l’emploi a eu lieu au 1er semestre de cette année, 142 salariés ont quitté l’entreprise en France… Et le groupe annonce de nouvelles suppressions de postes… une centaine en France (16 à Brest) d’ici la fin de l’année et la fermeture de son site de Sophia Antipolis. La CFDT s’insurge et demande au groupe chinois d’investir !"