Les agendas s'adaptent au temps qui passe

6 janvier 2020 à 12h25 par Emilie PLANTARD

S'il apparaît très pratique d'utiliser son smartphone pour planifier son organisation, il existe encore de nombreux adeptes de l'agenda papier. Un objet qui a su s'adapter aux évolutions.

HIT WEST
Crédit: Hit West

I Cal, Outlook ou Google Agenda, les applications sont aussi nombreuses qu’elles sont pratiques pour enregistrer des rendez-vous. En entreprises, elles sont largement utilisées, notamment pour organiser des réunions ou gérer un même planning à plusieurs. L’agenda papier n’est pour autant pas oublié. Quo Vadis, un des plus gros fabricants français, sort chaque année 8 millions d’agendas de son usine de Carquefou (44).

Jérôme Nusse, président des éditions Quo Vadis :

Écouter le podcast

"Le numérique a bouleversé les habitudes, tout ce qui est partage de calendrier, qui permet aux gens de s’envoyer des invitations, de se voir plus facilement, plus rapidement, c’est vrai que ça a changé les politiques de entreprises, qui poussent l’outil électronique plutôt que l’outil papier et c’est vrai que c’est plus efficace donc il y a un changement. Le marché a baissé entre 3 et 5 % par an depuis 10 ans, mais il reste encore beaucoup d’utilisateurs d’agendas papier."

Un agenda à la carte

Pour compenser l’aspect pratique, il a donc fallu miser sur l’esthétique. Aujourd’hui les agendas sont design ou élégants, en papier recyclé ou avec une couverture en vinyl doux au toucher…. Bref. Ils s’adaptent aux goûts de chacun. Quo Vadis va même plus loin, en proposant un agenda à la carte, avec les options choisies par son futur propriétaire. 

Écouter le podcast

"Effectivement il y a une décroissance du marché de l’agenda professionnel un peu standard. Il y en a encore beaucoup qui veulent du papier, par contre ils veulent des choses sur-mesure, ils veulent de l’hyper personnalisé, et Quo Vadis offre une personnalisation très poussée de son agenda qui permet aux gens de commencer à la date qui veut, qui permet de choisir sa grille, de rajouter des pages de notes, de changer la couleur, de rajouter des informations personnelles, et tout ça est fabriqué à l’unité dans notre usine. Le papier n’est pas mort, il est en train de changer."

Le meilleur agenda, c'est celui qui vous convient

Alors c’est quoi, un bon agenda ? Doit-il être petit ou plutôt grand ? Avec des images ou plutôt des pages de notes... ? Pour Jérôme Nusse, un agenda est un bel objet mais il doit avant tout être pratique et agréable à utiliser. 

Écouter le podcast

"La personne doit avoir plaisir à sortir son agenda, à le montrer parce que d’apparence il est joli. Mais ça ne suffit pas. Si on n’arrive pas à s’organiser, il va rester dans un placard et l’année d’après il ne sera pas racheté. Donc il faut de l’organisation, il faut des pages blanches ou parfaitement lignées… Il faut que ça corresponde à l’esprit, à l’utilisation du consommateur… Tout le monde veut écrire à droite à gauche, faire des petits dessins, il faut apporter des outils…Donc le produit beau et le produit qui corresponde parfaitement à la fonctionnalité de la personne."

L’avantage de l’agenda papier est donc de nous ressembler. L’écriture apparaît également un bon moyen de mémoriser les rendez-vous. Comptez un budget d’une dizaine d’euros pour les plus petits formats, jusqu’à une quarantaine d’euros pour un grand agenda personnalisé.