Actualités régionales

Les 18-30 ans ont envie d'entreprendre !

24 avril 2019 à 07h41 Par Dolorès CHARLES
Crédit photo : Pixabay

Quel regard portent les jeunes sur l’entreprenariat ? Réponse avec cette étude.

France Active a publié hier avec OpinionWay un « Observatoire des entrepreneurs engagés", consacré à l'entreprenariat chez les 18-30 ans. Résultat, 42% des sondés déclarent avoir envie de créer leur propre entreprise. Et pour 60%, c'est avant tout pour faire bouger le monde, en s'investissant dans des projets favorisant l'innovation sociale. 59 % des jeunes considèrent qu'il s'agit de « La solution » pour ne pas subir le chômage. Seul point noir, 7 sur 10 ne connaissent pas les dispositifs d'aide à la création d'entreprise qui existent aujourd'hui en France.

OBSERVATOIRE DES ENTREPRENEURS ENGAGES : un sondage OpinionWay pour France Active

Les jeunes ont envie d’entreprendre… mais pas seuls !

France Active renforce son action auprès d’eux en misant sur l’innovation sociale. Comment les Français perçoivent-ils aujourd’hui la création d’entreprise ? Et, plus spécifiquement, quel regard les 18-30 ans portent-ils sur l’entrepreneuriat ? Pour répondre à ces questions, France Active et OpinionWay ont interrogé les Français, et notamment les jeunes. Qui s’avèrent à la fois audacieux, réalistes et porteurs de convictions fortes en matière de création d’entreprise. Ces résultats donnent tout leur sens à l’action de France Active auprès des créateurs d’entreprise, et notamment à son plan de développement : accélérer la réussite des entrepreneurs engagés.

• 42,5% des jeunes ont envie d’entreprendre

Aujourd’hui, 42,5% des 18-30 ans déclarent avoir envie de créer leur propre entreprise. Plus d’un jeune sur 2 trouve qu’il est plus motivant d’être entrepreneur que d’être salarié. Une réponse à la crainte de s’ennuyer au travail (43% d’entre eux). Pour autant, ces jeunes ne s’engagent pas tête baissée dans l’aventure : 55% disent hésiter à se lancer pour des raisons financières, 37% à cause de la complexité des démarches. A noter que seuls 20% d’entre eux redoutent une trop importante charge de travail, bien loin de l’image répandue d’une génération désabusée !

Alors, quels facteurs pourraient les aider à se lancer ? Pour 78% des jeunes, la réponse est claire : ils souhaiteraient bénéficier d’un coup de pouce. Qu’il s’agisse d’un financement de leur projet (31%), de l’appui d’un réseau professionnel (21%), de se faire guider par un coach (20%), ou d’obtenir une caution bancaire (6%).
Mais cette lucidité s’accompagne d’un manque d’information important : 70% des 18-30 ans déclarent ne pas connaître les dispositifs d’aide à la création d’entreprise qui existent aujourd’hui. Le chiffre monte même à 76% chez les 25-30 ans.

• Deux moteurs pour entreprendre : se réaliser et changer la société

A quoi sert la création d’entreprise ? Pour 60 % des jeunes, il s’agit avant tout d’un moyen de faire bouger le monde. Ils sont 30% à envisager un modèle où tous les salariés seraient décisionnaires (type SCOP), 25% à privilégier un projet lié au développement durable ou à l’environnement. Plus de 20% 1 Le sondage OpinionWay pour France Active a été réalisé du 20 au 21 mars 2019 auprès d’un échantillon de 1009 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Plus d’information sur : franceactive.org