Le Vladivostok et le Sébastopol sont désormais égyptiens

10 octobre 2015 à 15h39 par La rédaction

HIT WEST
C’est officiel, le contrat a été signé samedi après midi. Les navires bpc dont la vente à la Russie avait été annulée par Paris en raison de la crise ukrainienne sont toujours accostés à saint Nazaire. Une transaction d'un montant d'environ 950 millions d'euros. Les deux portes hélicoptères seront livrés en mars à Égypte, après 4 mois de formations des 400 martins égyptiens.