Pays de la Loire

Le Vendéspace, un outil polyvalent ultra vendéen

16 mai 2019 à 23h20 Par Emilie PLANTARD
Le Vendespace de Mouilleron-le-Captif
Crédit photo : @DepVendee

Samedi soir, le Hit West Live vos invite à voir vos artistes préférés sur la scène du Vendéspace, à Mouilleron-le-Captif. L'occasion de revenir sur ce tout jeune équipement, financé par le département.
Certains l'appellent le petit Zénith vendéen. Car le Vendéspace est une structure particulièrement grande, 21.000 m2, et surtout polyvalente qui abrite 3 salles de tailles différentes, dont un dojo. Les clubs sportifs disposent également de vestiaires de haut niveau et de foyers pouvant accueillir des séminaires ou des conférences de presse.
Au delà des événements sportifs, la grande salle, qui peut contenir jusqu'à 4.000 personnes, offre des spectacles culturels ou des concerts car au Vendéspace, l'acoustique aussi est modulable ! Marcel Gauducheau est conseiller départemental de Vendée, il est en charge du Vendéspace et souligne la remarquable adaptabilité du lieu, disponible aussi bien pour les grands événements que pour les entraînements sportifs quotidiens. 
"Le Vendespace c'est une salle qui s'adresse aux domaines sortifs et culturels, sur le plan national et international avec des grands événements mais c'est aussi un complexe qui est ouvert quasi quotidiennement pour les comités départementaux vendéens. Les comités qui ont une convention avec le département peuvent utiliser cette salle pour l'émulation de leurs jeunes, les entraînements...
Vous avez eu par exemple les équipes de France de Basket, de Hand, un premier tour de Coupe Davis, un premier tour de Feed Cup, une coupe du monde de X-Trial, du freestyle. Et dans le domaine culturel nous avons eu M.Pokora, Vianney, Tango Métropolis, des spectacles de prodiges avec le coeur de l'Armée Française. Nous notre objectif c'est à la fois de surprendre, d'étonner et de se renouveler en sport comme en culture.
Vous avez à la fois une salle qui peut se moduler de façon différente et qui peut recevoir du sport collectif comme du basket... Et quand on évoque la coupe Davis, nous avions aménagé à l'intérieur de cette grande salle, un terrain de tennis en terre battue. Et alors là je ne vous raconte pas, la réglementation extrême qui est exigée pur ce genre d'épreuves de haut niveau donc ce sont des configurations bien différentes."

Au département, on préfère le service public à la rentabilité

Inauguré le 12 septembre 2012, le Vendéspace a acquis son rythme de croisière dans son bel écrin boisé à quelques km de La Roche Sur Yon ; Déjà 220 événements majeurs à son actif et plus d'un million de visiteurs, dont 6500 scolaires. Plus de 25 disciplines se sont produits sous le toit de la structure 100 % vendéenne, quasi intégralement financée par le département qui a investi 54 millions d'euros à l'époque. Alors une telle structure a t-elle sa place dans une moyenne ville ? Sans aucun doute selon Marcel Gauducheau qui voit dans le Vendéspace un moyen pour la Vendée de rayonner sur la scène sportive nationale entre autre, et de soutenir l'économie locale.
"Ce n'est pas une infrastructure commerciale à but commercial, c'est un service public apporté au département, avec tout le domaine économique autour. Quand vous avez de grandes manifestations comme 1200 athlètes pour le championnat de France de gym artistique, vous imaginez le nombre de nuitées pour l'hôtellerie, la restauration, les transports... Avec des retombées très intéressantes. Il y a aussi tout l'environnement lié à ces manifestations."

Un reportage d'Emilie Plantard.

Hit West Live

Sur scène pendant 3 heures, 6 artistes : Clara Luciani, Claudio Capéo, Les Innocents, Gavin James & Philippine, le trio Arcadian, mais ausi Vendredi sur Mer et la révélation Vendéenne, Léonie, pour la première partie. Un concert gratuit et privé ! Si vous n’avez pas eu la chance de gagner des invitations, les dernières places seront offertes pendant l’émission spéciale « En attendant Hit West Live Vendée » réalisée en direct du Vendéspace ce samedi entre 17h et 20h.

Sinon rendez-vous sur hitwest.com pour la retransmission du concert en direct exclusif, et en différé à la radio dès dimanche soir, à partir de 20 heures. Enfin les coulisses du HWL seront à suivre sur nos réseaux sociaux, Facebook Live et Instagram.