Actualités régionales

Le Tour 2021 partira de Brest et restera en Bretagne pour 4 jours

10 août 2020 à 22h50 Par Alexandra BRUNOIS
Une fête populaire pendant 4 jours en Bretagne, les sourires étaient de mise pour lors de la conférence de presse
Crédit photo : Alexandra Brunois

C’était un secret de Polichinelle depuis le désistement de Copenhague pour cause d’Euro de football, c’est officiel depuis hier le grand départ du Tour de France 2021 sera donné de Brest, le samedi 26 juin… Ca sera la 7ème fois que la Région Bretagne accueille le départ du Tour... un départ mais aussi 4 étapes 100% bretonnes.

13 ans après 2008, la Cité du Ponant renoue donc avec le départ de la Grand Boucle et chose inédite, François Cuillandre sera le 1er maire en exercice à accueillir deux fois ce grand départ. C’est la 4ème fois de son Histoire que Brest accueille le départ du Tour. Un plaisir pour François Cuillandre…

Écouter le podcast
« Un grand plaisir, un grand honneur, c’est aussi important pour l’image, pour l’attractivité, pour le développement économique de notre territoire. Je ne pouvais pas dire non à cette proposition… ce sont des retombées économiques, médiatiques qui sont extrêmement importantes… surtout dans le contexte économique difficile dans lequel nous sommes aujourd’hui pour l’hôtellerie, pour la restauration et pour le lancement de la saison touristique, ça sera quelque chose d’exceptionnel ».

LA BRETAGNE N'EST PAS UN PLAN B

« Le choix de la Bretagne n’est pas un plan B mais un plan A avancé », a précisé le directeur du Tour présent hier à Rennes. Christian Prudhomme n’a pas hésité longtemps face à l’attachement de la région pour le cyclisme… surtout que les négociations pour 2022 étaient déjà en cours.

Écouter le podcast
« La Bretagne est absolument essentielle dans le monde du cyclisme, dans sa légende aussi avec ses champions bien évidemment Bernard Hinault. La Bretagne ce sont des paysages, la Bretagne c’est 200 clubs de cyclisme, la Bretagne ce sont des courses chaque année, partout, en Coupe de France, la Bretagne ce sont des champions. Et c’est vrai que la Bretagne a été prompte à réagir lorsqu’il a fallu roquer les grands départs 2021 et 2022 et donc la Bretagne a accepté grâce à la région, grâce à son Président, grâce aux départements, de nous accepter à partir du samedi 26 juin 2021 où nous partirons de Brest avec un grand plaisir, ça va être B comme Bretagne et B comme Bonheur ».

4 ETAPES 100% BRETONNES

Le Tour 2021 ça ne sera pas qu’un départ de Brest, ça sera aussi 4 journées 100% bretonnes… Christian Prudhomme le directeur du Tour

Écouter le podcast
« Nous allons faire 4 étapes 100% bretonnes, 600, 650, 700, 750 km, ce qui est important pour nous c’est d’avoir un équilibre… un équilibre sportif évidemment avec des arrivées pour plusieurs types de coureurs pas seulement pour des sprinteurs, un équilibre géographique on ira évidemment dans chacun des 4 départements… et j’aime aussi quand à côté de villes traditionnelles du Tour, on va dans des villes nouvelles, des villes qui n’ont jamais accueilli le Tour de France, ça sera le cas aussi dans notre choix que vous connaîtrez le 29 octobre prochain lors de la présentation du Tour de France 2021 à Paris au Palais des Congrès ».

IMG_0072.jpg (1.22 MB)

Le maire de Brest François Cuillandre entouré du directeur du Tour, Christian Prudhomme et du Président de la Région Bretagne, Loïg Chesnais-Girard

UN TRAVAIL COLLECTIF ET DES RETOMBEES ATTENDUES POUR LA REGION

Remplacé le Danemark au pied levé, la Région Bretagne, fille aînée du cyclisme, n’a pas hésité… Un challenge compliqué mais un défi sympathique à relever pour son Président, Loïg Chesnais-Girard

Écouter le podcast
« C’est compliqué mais ce sont des problèmes agréables… Nous avons des moments compliqués avec le covid, nous avons des entreprises qui ne vivent pas bien la période, des salariés qui s’inquiètent pour leur emploi, là nous préparons de la fête, nous préparons une dynamique bretonne retrouvée pour l’été prochain pour que nous ayons des festivals, des courses de vélos, des événements sportifs et culturels, bref une Bretagne vivante comme on l’aime, une fête populaire et quand on est sur le bord des routes on se ressemble tous, on est tous ensemble, on créé de la cohésion, de la fraternité, du vivre ensemble, c’est ça la Bretagne ».

Le Conseil Régional de Bretagne le précise, le Tour créé un engouement qui génère « a minima 1,50€ de retombées pour 1€ investi sur le territoire ». Et ce n’est pas le maire de Sarzeau, conseiller départemental du Morbihan et Président de l’Union cycliste internationale qui va le démentir… David Lappartient se félicite de l’engagement collectif des collectivités territoriales bretonnes…

Écouter le podcast
« Les retombées sont extraordinaires, cette année d’ailleurs on le voit avec la crise du Covid beaucoup de personnes sont venues en Bretagne, on s’en réjouit, ils ont d’ailleurs un temps magnifique… mais le Tour de France l’année prochaine c’est vraiment une vitrine pour la Bretagne, elle mettra aussi en lumière le lien entre la Bretagne intérieure qui est magnifique, le littoral breton, des sites emblématiques de la Bretagne, on est vu dans presque 200 pays dans le monde, il n’y a pas d’autres événements qui offrent de tels retentissements, une telle exposition, et c’est pour cela que l’ensemble de la région, l’ensemble des collectivités territoriales se sont engagées collectivement ».

DU BEAU SPECTACLE AU PROGRAMME

Un Grand Départ de Brest, 4 étapes 100% bretonnes de quoi ravir le champion breton et 5 fois vainqueur du Tour de France, Bernard Hinault, pour qui ce Tour 2021 annonce du spectacle…

Écouter le podcast
« On a tout, on peut faire du sprint, on peut faire des bosses si on arrive à Mûr de Bretagne, il y a encore plein d’endroits où il y a de belles petites bosses, et si les coureurs font vraiment la course, on peut trouver quelque chose de fantastique… En plus ce qu’il faut voir, c’est que cette année, on a des jeunes qui arrivent, on vient de le voir avec le Tour de l’Ain avec une équipe qui dominait comme l’équipe de Bernal, Eléos, ils n’ont pas dominé et pour 2021, il y aura encore d’autres jeunes qui vont arriver et je pense que ça va être un départ de Tour exceptionnel avec tous ces jeunes ».

Quelles seront les autres villes départs et arrivées d’étapes ? Par où le Tour passera-t-il ? L’ascension de Mûr-de-Bretagne sera-t-elle au programme ? Réponse le 29 octobre lors de la présentation du tracé de la Grande Boucle 2021 à la Cité des Congrès à Paris.