Le sapin naturel : la star incontestée des Fêtes

10 décembre 2019 à 5h10 par Alexandra BRUNOIS

Vous avez peut-être déjà le votre, ou vous avez prévu de l'acheter dans les jours qui viennent : le sapin reste la star incontestée des décorations de fin d'année, et le sapin naturel domine le marché : il devrait s'en vendre près de 6 millions cette année encore. Un sapin naturel sera présent dans plus de 20% des foyers français. Votre sapin aura peut-être poussé dans le Morvan, en Bourgogne, en Belgique ou au Danemark.. Mais aussi peut-être près de chez vous, en Bretagne : la production de sapins de Noël, tout particulièrement de Nordmann, s'y développe. Reportage de Yann Launay.

HIT WEST

A Ploneour-Lanvern, dans le Finistère, Ronan Le Guellec s'est lancé dans le sapin de Noël il y a 25 ans, et aujourd'hui il plante chaque année quelque 25 000 Nobilis, Nordmann, Grandis, Epicéas. Ronan Le Guellec écoule l'essentiel de sa production en vente directe, et chez le producteur finistérien, la coupe se poursuivra jusqu'à Noël :

Écouter le podcast
"Comme on fait la vente directe, le sapin mis à la vente est souvent coupé le matin... C'est un avantage d'avoir un produit frais, ce n'est pas comme dans certaines sapinières où ils commencent à couper début novembre... Un sapin ne doit pas être trop large, il doit être élégant à regarder, élancé... Il y a du travail sur un sapin, il faut le tailler. Il ne faut pas qu'il pousse trop vite, sinon il est trop étagé, pas assez fourni..."

SAPINS NOEL PLONEOUR COUPE  RONAN LE GUELLEC 2.jpg (554 KB)

Les sapins comme le Nordmann ou le Nobilis trouvent en Bretagne un climat et des terres propices, mais la culture du sapin de Noël reste délicate, particulièrement sensible aux aléas climatiques :

Écouter le podcast
"C'est une culture que l'on peut comparer à la vigne... Cette année, il y a eu de la casse avec le gel au mois de mai, surtout au fond des vallées. Il y a le risque du gel, de la grêle, des embruns quand il y a des tempêtes, c'est pour cela que j'ai planté sur plusieurs communes, pour ne pas concentrer les problèmes au même endroit..."

SAPINS NOEL PLONEOUR PERE NOEL GONFLABLE.jpg (403 KB)

LE SAPIN : UNE PRODUCTION PAS SI SIMPLE MAIS A L'AVANTAGE ECOLOGIQUE

Ronan Le Guellec insiste : il ne s'agirait pas de croire que la production de sapins de Noël est une production simple et sans risque :

Écouter le podcast
"Vous voyez : ici, on a de jeunes plantations : c'est un sapin qui fait 20 cm, mais il va falloir bien 7-8 ans avant de récolter.. le lapin peut venir jouer avec, le chevreuil... La sécheresse... Sur les 25 000 sapins que je plante chaque année, j'en vends 10 000, entre le détail et le gros..."

Ronan Le Guellec souligne que ses sapins sont produits et vendus localement, et que ses plantations permettent de stocker du carbone. De quoi leur donner un net avantage écologique face au sapin artificiel :

Écouter le podcast
"On les coupe, mais je replante derrière.. c'est comme s'il y avait toujours une parcelle en place.. et je vends aussi des sapins en pot, avec leurs racines, parce que la clientèle est demandeuse, de plus en plus... Le sapin naturel a de l'avenir, je pense..."

SAPINS NOEL PLONEOUR FAMILLE CLIENTS 1.jpg (490 KB)

LE SAPIN NATUREL : UN INCONTOURNABLE

Le sapin naturel semble effectivement avoir de beaux jours -ou plutôt de beaux Noëls- devant lui. Mais qu'est-ce qui séduit tant dans un sapin naturel, pourquoi reste-t-il incontournable ? La réponse de quelques familles venues acheter leur sapin chez Ronan Le Guellec :

Écouter le podcast
Les parents : "C'est pour faire perdurer la tradition, et que cela sente bon.. Que mon fils vienne le choisir... L'esprit de Noël, il est là..(..) Mes parents mettaient autre chose, des plantes.. moi je n'aime pas, pour moi il faut vraiment que ce soit un sapin..."
Les enfants : "Cela décore bien la maison, et parce que les sapins, c'est les abres les plus importants pour Noël.. Il faut mettre nos chaussures, nos chaussons dessous... parce que sinon le Père Noël de passera pas, et on n'aura pas de cadeaux..."

Ronan Le Guellec et son équipe accueillent les clients tous les jours, du lundi au dimanche, de 10h à 12h30 et de 14h à 19h, sur deux points de vente : à Plonéour-Lanvern, allée de Kerallain, et à Gourlizon, zone de Kerlavar.