Le Sénat pas d'accord avec l'Assemblée sur la déchéance de nationalité

18 mars 2016 à 4h33 par La rédaction

HIT WEST
Le Sénat (à droite) pas d’accord. Il vient de voter un amendement au projet de loi sur la révision constitutionnelle post-attentats, et de limiter la déchéance de nationalité aux seuls binationaux auteurs d'actes terroristes. Les députés avaient choisi eux d'ouvrir la possibilité de déchéance à tous les Français. Une différence qui complique la donne, entre les deux chambres, avant d’aller à Versailles pour entériner la révision.