Actualités régionales

Le rush sur le contrôle technique

30 avril 2018 à 10h00 Par Katell LAGRE
C'est dans moins d'un mois maintenant que le nouveau contrôle technique entrera en vigeur : après le 20 mai, il sera plus long et plus sévère. Alors à l'approche du changement, c'est le rush dans les centres de contrôle technique... Reportage de Yann Launay

Certains clients anticipent ainsi le contrôle de leur voiture de 6 mois ou un an, pour échapper à la nouvelle version. Et les centres de contrôle sont submergés de demandes, comme le confirme Laurent Guyomard, responsable du centre Sécuritest de Lorient :

Écouter le podcast
"On est blindés, tous les jours, sachant que l'on fait des heures supplémentaires en plus... Tout le monde a peur, alors on a beaucoup de monde.. et on a beaucoup de contre-visites aussi, parce que les gens viennent mais ne font pas forcément de travaux avant le contrôle technique, et beaucoup viennent avec des voitures un peu anciennes..."

Parmi les clients qui présentent leur voiture au contrôle, beaucoup comprennent mal l'intérêt de la nouvelle formule, quand ils n'y sont pas hostiles, comme Patrick, dont la voiture a dépassé les 290 000 km :

Écouter le podcast
"Je me dis que cela va être plus difficile et que cela va coûter plus cher.. On sera plus en sécurité : cela veut dire que les contrôles que l'on a fait jusqu'à maintenant n'étaient pas bon ? C'est la question que je me pose... c'est un peu comme la lessive qui lave plus blanc... C'est pour que l'on dépense notre argent, que l'on change de voiture plus souvent.."

La peur de voir leur voiture recalée avec le futur contrôle technique motive de nombreux automobilistes à prendre rendez-vous avant le 20 mai, mais cette peur est-elle justifiée ? La réponse de Bertrand de Kerhor, responsable du centre AutoSécurité de Larmor-plage :

Écouter le podcast
"Pour des véhicules anciens, plus ou moins oui, parce qu'il y a beaucoup de points qui vont devenir obligatoires, mais pour des véhicules récents, il n'y a pas lieu de s'affoler... C'est surtout le nombre de points qui vont devenir obligatoires, et surtout certains points critiques (pneus lisses, feux stops en panne, rotules de train présentant du jeu) pour lesquels vous aurez 24 heures pour réparer, ce qui est très court..."

Attention : ceux qui veulent absolument passer au contrôle technique avant le 20 mais ne doivent pas oublier l'éventualité d'une contre-visite... en cas de contre-visite après le 20 mai, alors leur véhicule sera concerné par les nouveaux points de contrôle.. Alors pour être sûr de passer au contrôle avant le 20 mai, sans contre-visite, n'est-il pas plus prudent de commencer par se rendre au garage ? :

Écouter le podcast
"Avec un garage honnête, oui... mais il y en a tellement qui font changer des éléments qui ne sont pas obligatoires, en disant que cela ne passe pas au contrôle... ce que je conseille aux gens, c'est de passer leur voiture au contrôle, pour savoir ce qu'il y a à faire réellement sur le véhicule.. Mais c'est vrai que les gens ont peur du nouveau contrôle et surtout des prix, qui vont fortement augmenter, parce que l'on va passer beaucoup plus de temps sur les véhicules, et que l'on va avoir des investissements importants, du matériel à changer.."

Reportage de Yann Launay.