Actualités régionales

Le Nantais François De Rugy à l'écologie

05 septembre 2018 à 05h00 Par Katell LAGRE / Dolorès CHARLES
François de Rugy
Crédit photo : @FdeRugy

François De Rugy a son cadeau de Noël avant l’heure. Le Député Nantais devenu Président de l’Assemblée a été nommé hier au Ministère de l’écologie à la place de Nicolas Hulot. Aux sports, Roxana Maracineanu remplace Laura Flessel. Il avait vu plusieurs ministères lui passer sous le nez mais cette fois c'est la bonne : François de Rugy entre au Ministère de la transition écologique, et remplace Nicolas Hulot, qui a démissionné la semaine passée.
Député de la 1ere circonscription de Loire-Atlantique depuis 2007, François De Rugy a rejoint les rangs d'Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle, après avoir été battu lors de la primaire du PS. Un soutien (tardif) qui lui a permis de prendre la présidence de l'Assemblée Nationale, et un ministère donc à 44 ans. Que pensent les nantais de cette nomination ? Alexis Bédu est allé leur demander.

Écouter le podcast

« Je ne sais pas vraiment quoi en penser. J'ai l'impression que Mr De Rugy a toujours su bien se placer où il fallait » « Oh je pense que ça va tout changer...non je plaisante, ça changera rien. Si Nicolas Hulot n'a pas pu le faire, ce n'est pas François De Rugy qui va le faire. Le lobbying sera là ! »
« Il est connu comme écologiste. Ça me paraît, pour lui, une suite logique. Je ne pense pas que ce soit un mauvais choix »
« Nommer François De Rugy, je ne pense pas que ce soit la meilleure chose à faire pour contredire Nicolas Hulot et réaffirmer la volonté du gouvernement de faire de l'écologie une priorité ! »

Les réactions des politiques locaux

François de Rugy ou la « girouette de l’environnement » pour Laurence Garnier vice-Présidente LR au Conseil Régional et conseillère municipale et métropolitaine à Nantes.
A gauche, le Premier secrétaire fédéral du PS en Loire-Atlantique, Dominique Raimbourg, l’appelle à s’atteler au dossier « difficile » de la reconversion de la centrale à charbon de Cordemais… Vision partagée par le Président du Département de Loire-Atlantique, Philippe Grosvalet, pour qui le ministre de la Transition écologique ne doit pas oublier (ni) Cordemais ni les terres de Notre-Dame-des-Landes !

Richard Ferrand au perchoir ?

Pour succéder à François de Rugy à la présidence de l’Assemblée Nationale, c’est le finistérien Richard Ferrand qui tient la corde. Autre mouvement : l’arrivée de l’ex-nageuse Roxana Maracineanu à la place de Laura Flessel qui a annoncé sa démission pour raisons personnelles (fiscales selon le Carnard Enchaîné du jour).