Le MSC Grandiosa livré ce soir

31 octobre 2019 à 4h25 par Dolorès CHARLES

C'est jour de livraison aux Chantiers de Saint-Nazaire, le MSC Grandiosa sera livré en fin de journée avec la marée.

HIT WEST
Crédit: Hit West (archives)

Un nouveau paquebot, le MSC Grandiosa, s’apprête à quitter les Chantiers de Saint-Nazaire. Il sera livré à son armateur, MSC Cruises en fin de journée, et sera le plus gros navire de la flotte, encore plus grand que le précédent... Les départs des navires de croisières sont toujours un spectacle et une satisfaction pour les Chantiers Ligériens, qui découperont aussi la première tôle du World Class.

Les explications d'Emilie Plantard.

Écouter le podcast

"Le MSC Grandiosa prendra le large vers 18H, direction Le Havre, puis Hambourg où il sera inauguré. Un navire immense, 331 mètres de long, 6334 passagers, il se veut pourtant moins gourmand en énergie que ses prédécesseurs et surtout plus respectueux de l'environnement avec ses systèmes avancés de traitement des eaux usées et de gestion des déchets. Nouvelle livraison donc, pour les Chantiers de l'Atlantique, qui attendent maintenant une décision de Bruxelles concernant le rachat par un des 2 autres constucteurs de navires de croisière, l'italien Ficantieri. Une enquête approfondie vient en effet d'être ouverte par les autorités européennes de la concurrence."

Prochaine livraison en 2020

Le MSG Grandiosa est le 3ème paquebot de croisière de la série livré à l’armateur italo-suisse MSC Cruises. Le navire est plus grand encore que les précédents les MSC Meraviglia et Bellissima, mais plus petit que le prochain à construire ... le World Class dont la première tôle sera découpée aussi ce jeudi. D'une longueur de 333 mètres, il devrait pouvoir accueillir plus de 6000 passagers.

A suivre aux Chantiers : la construction du MSC Virtuosa prévu pour être livré fin 2020, et du cinquième et dernier de la série, le Meraviglia, qui devrait sortir début 2023. Il sera le premier équipé d’une propulsion fonctionnant au gaz naturel liquéfié.

Un contexte particulier

Le contexte est particulier pour les Chantiers de l’Atlantique. L’Europe a ouvert une enquête approfondie hier sur le rachat des Chantiers par l’italien Fincantieri. Bruxelles va enquêter sur les incidences d’un tel rachat sur la concurrence. La commission doit rendre sa décision définitive en mars 2020.