Le leader du Vendée Globe Yannick Bestaven sur Hit West

16 décembre 2020 à 19h48 - Modifié : 17 décembre 2020 à 12h15 par Dolorès CHARLES

HIT WEST
Crédit: @yannickBestaven

ACTU VOILE : un marin a fait sensation ces derniers jours et il était l'invité ce mercredi soir de Kop West ... en exclusivité ! Voie d'eau pour LinkedOut skippé par Thomas Ruyant 2ème.

Le skipper Yannick Bestaven sur Maître Coq 4 a effectué une belle remontée pour se trouver maintenant en tête de la course autour du monde, sans escale et sans assistance, à la moitié du parcours. Le marin devance Thomas Ruyant sur LinkedOut et Charlie Dalin sur Apivia, qui tous deux ont connu des soucis techniques ces derniers jours sur ce Vendée Globe 2020-21. Son bateau construit il y a 5 ans n'est pourtant pas le plus récent. Le Rochelais a livré en exclusivité hier soir sur Hit West son plaisir d'être premier, même momentanément, de ce tour du Monde :


Écouter le podcast


"Carrément, c'est jubilatoire et c'est sympa ... De faire cette première moitié de parcours comme ça, d'être en cette position, c'est super! Il y a eu le sauvetage aussi de Kevin, ça a pas mal perturbé, et puis l'océan indien qui était compliqué. On ne pouvait pas aller trop vite tellement la mer était croisée et grosse... J'ai attaqué quand la mer était plus rangée, et que je sentais mieux les choses, et c'est vrai que depuis 3 jours j'ai pu faire l'écart sur le groupe de poursuivants derrière, rejoindre le groupe de tête et prendre la tête mais ce n'est que le pointage d'aujoud'hui. Je sais que la route est encore longue, ça ne veut pas dire gand chose !"






Pour avoir participé aux secours lors du naufrage de Kévin Escoffier, le Rochelais s'est vu crédité par le jury de 10h et 15 min de bonus en compensation. Mais il ne préfère pas y penser.


Écouter le podcast


"Le temps sera additionné à condition que l'on passe la ligne d'arrivée... donc à l'heure d'aujourd'hui cela ne veut rien dire, cela m'importe peu... On verra ça en arrivant aux Sables-d'Olonne. Pour le moment, le vrai leader hier c'était Thomas qui était devant moi, aujourd'hui c'est moi. Les premières places sont disputées ... Ce temps compensé n'interviendra, que lorsque j'aurai franchi la ligne d'arrivée aux Sables d'Olonne, pour l'instant je ne m'en occupe pas du tout..."


Les décisions du jury


-Concernant Boris Herrmann (SeaExplorer – Yacht Club de Monaco) : « Le jury international à la majorité donne réparation à MON10 comme suit : l’heure d’arrivée de MON10 sera l’heure à laquelle il termine moins 6 heures ».
-Concernant Yannick Bestaven (Maître-CoQ) : « Le jury international à la majorité donne réparation à FRA 17 comme suit : l’heure d’arrivée de FRA17 sera l’heure à laquelle il termine moins 10 heures 15 ».
-Concernant Jean Le Cam (Yes We Cam!) : « Le jury international à la majorité donne réparation à FRA01 comme suit : l’heure d’arrivée de FRA01 sera l’heure à laquelle il termine moins 16 heures 15 ».


DERNIERE MINUTE






"Thomas Ruyant a constaté en début de soirée (française) que la soute avant de son LinkedOut était remplie d’eau. Il a arrêté le bateau et s’est mis à la cape, bout au vent. Peu avant 22 heures, le skipper a mis en action ses deux pompes afin de procéder à l’assèchement de ce compartiment étanche dont les cloisons sont fermées de telle sorte que l’espace de vie du bateau n’est pas concerné. Dès que l’eau aura été évacuée, Thomas procédera à un examen complet du bateau pour réaliser un diagnostic définitif expliquant ce subit envahissement."


50% DU PARCOURS


"Depuis quelques heures la barre symbolique des 50% du parcours vient d’être franchie par les leaders de la course. Ils sont donc plus proches de l’arrivée que de leur départ après 38 jours de course et 12 200 milles (19 634 km) parcourus."