Le jour du dépassement recule

8 juin 2020 à 4h52 par Mathieu LOPINOT

Une nouvelle preuve que la terre se porte mieux

HIT WEST

On a constaté que pour la première fois depuis 50 ans, le jour du dépassement recule. Le jour du dépassement, c’est le jour à partir duquel nous avons consommé l’ensemble des ressources produites annuellement par nos écosystèmes. C’est-à-dire qu’on produit plus que la planète à la capacité à absorber.
Habituellement, le jour du dépassement est autour du 29 juillet, cette année, il est repoussé de près d’un mois, au 22 août, c’est la première fois depuis 1970 que ce jour est repoussé.

Depuis, c’était de plus en plus tot : en 1998, la date fatidique tombait le 30 septembre, puis, le 29 juillet pour l’année 2019. En 20 ans, la date a été avancée de 2 mois donc 3 semaines en 1 an, c’est plutôt pas mal.

Tout est possible, on peut finalement sauver la planète et rapidement même si là, avec le coninement c’est imposé et non voulu, il n‘y a pas forcement eu une véritable prise de conscience.