Le Grand Débat s'organise en Bretagne

18 janvier 2019 à 6h25 par Alexandra BRUNOIS

Le Grand débat national lancé mardi et ses premiers rendez-vous en Bretagne⬦ Plusieurs rendez-vous déjà programmés dans la région.

HIT WEST


Déplacement ce vendredi à Saint-Malo de la Secrétaire d’Etat en charge de la transition écologique et de l’encadrement de ce grand débat. Emmanuelle Wargon va rencontrer cet après-midi une délégation de gilets jaunes et des associations malouines.




A Rennes, le PCF lui organise les samedis de la République à compter de demain et pendant 4 semaines consécutives. Rdv place de la République de 10h à 12h pour remplir les « cahiers de la colère et de l’espoir » mis à la disposition des citoyens par le parti communiste.


Pour organiser une réunion d’initiative locale, les Rennais peuvent disposer de 3 salles dont l’auditorium de la Maison des Associations. Les demandes sont à faire par mail à ville.rennes@ville-rennes.fr


Un café citoyen est programmé demain à Brest. A l’initiative du député LREM Jean-Charles Larsonneur, les Brestois sont invités à débattre de 14h à 16h au café-restaurant Chapitres, rue de Siam.


Le député Modem Jimmy Pahun va proposer 6 débats en février dans sa circonscription d’Auray/Port-Louis. Des débats thématisés pour une meilleure efficacité. Rendez-vous dès le jeudi 7 février salles les Astéries à Belz (20h). Il sera question de l’organisation de l’Etat et des services publics. Une synthèse des débats sera ensuite votée en assemblée et remontée au gouvernement.


Vendredi 8 février, salle des associations à Quiberon (20h) : transition écologique, mobilité et transports
Jeudi 14 février, salle des fêtes de Locmalo à Port-Louis (20h) : transition écologique et logement
Vendredi 15 février, salle Arletty à Palais (20h) : démocratie et citoyenneté
Jeudi 21 février, salle Hélène Branche à Auray (20h) : fiscalité et dépenses publiques
Vendredi 22 février, salle de la Madeleine à Pluvigner : organisation de l’Etat et des services publics


DES CAHIERS DE DOLEANCES ENCORE DISPONIBLES


Les cahiers de doléances restent ouverts dans les certaines mairies du Morbihan jusqu’à début mars.


Dans le Finistère, les cahiers de doléances de 70 communes ont quant à eux été remis en mains propres au préfet du Finistère mardi par la Présidente finistérienne des maires ruraux de France.


A Rennes, les cahiers de contributions citoyennes sont disponibles à l’Hôtel de Ville, place de la Mairie du lundi au vendredi de 8h30 à 17h et le samedi de 9h30 à 12h. Mais aussi dans les mairies de quartier… à Maurepas, Bréquigny, Beaulieu ou encore au Blosne.