Le Foll condamne la décision de Lactalis de rompre ses contrats avec certains éleveurs

29 janvier 2017 à 17h58 par Matthieu LOPINOT

HIT WEST

Dans un communiqué, le ministre de l’agriculture, Stéphane Le Foll, a condamné fermement, la rupture de contrat de Lactalis avec certains de ses éleveurs. Des agriculteurs du Maine et Loire, qui avaient témoigné dans l'émission Envoyé spécial sur France 2. Le numéro 1 mondial des produits laitiers basé à Laval reproche à ces exploitants d’avoir critiqué l’entreprise. Tous ont reçu, à la mi-janvier, un courrier leur annonçant cette nouvelle qui prendra effet à compter du 31 janvier 2018.

Pour le ministre, cette décision "représente un nouveau risque de dissension", et il invite le groupe lavallois et les éleveurs concernés en Pays de Loire, à "saisir le médiateur des relations commerciales agricoles, afin de trouver une solution à l'amiable."