Bretagne

Le festival du film court à Brest : C’est maintenant !

14 novembre 2019 à 11h27 Par Emilie PLANTARD
Crédit photo : (c) CLORO de Laura Plebani Photo : Luigi Zoner Graphisme : La Boîte Graphique / Ewen Prigent

La 34è édition du festival européen du film court de Brest a démarré le 11 Novembre et s’étale jusqu’au 17 novembre prochain, avec une partie de la programmation consacrée au jeune public.

C’est la crème du cinéma court originaire de toute l’Europe qui est présentée dans la cité du ponant cette semaine. L’association Côte Ouest a sélectionné plus de 200 films, dont 56 en lice dans 4 compétitions, dont une spéciale Made in Breizh, mettant à l’honneur 8 films bretons. Des films sortis dans l’année, le premier pour nombre de ces jeunes pousses du 7è art, qui tenteront de sortir du lot. Car le festival est avant tout une plate-forme unique pour se faire connaître.

Fabienne Wipf (prononcer VIPF, comme les shtroumpf) est directrice du festival :

Écouter le podcast 

"C’est un enjeu très important un festival, qu’il soit à Cannes ou à Brest, c’est-à-dire découvrir de jeunes talents du cinéma aujourd’hui, pour nous à travers toute l’Europe. Les faire repérer, les faire émerger. Il y a de nombreux partenaires prestigieux associés au palmarès qui vont offrir des dotations techniques, des chaînes de télévision… Ce qui va permettre à ces réalisateurs repérés à travers ces compétitions de faire leurs prochains films et on l’espère un long parcours de cinéma, souvent vers le long métrage." 

BANDE-ANNONCE / 34e Festival Européen du Film Court de Brest 2019 from Association Côte Ouest on Vimeo.

Les enfants ont leur programmation

Le festival accorde une place particulière au jeune public. Depuis vendredi, des classes d’établissements scolaires locaux se succèdent, tous les jours, dans les salles de cinéma pour assister aux projections.

Écouter le podcast

"Le jeune public c’est très important pour nous. D’une part parce que ce sont les spectateurs de demain donc il est important qu’ils puissent avoir une diversité de styles artistiques sous les yeux et non pas ce qu’ils ont l’habitude de voir. Et puis une diversité aussi dans les propositions pour les différents âges parce qu’on ne va pas voir les mêmes choses selon qu’on a 2 ans, 6 ans ou 18 ans."

Une avant-première dimanche

Les séances sont nombreuses tout au long des journées de projections. Des films en compétition, des films off, des conférences, des rencontres… Rythment la programmation. Pas de coup de cœur en particulier, la richesse et l’éclectisme des choix, très exigeants, amènent à tout voir…  Ou alors peut-être un film, dimanche 17 :

Écouter le podcast

"Un rendez-vous à ne pas manquer pour le jeune public, c’est dimanche 17 novembre à 14H. Ça s’appelle Le Quatuor à Cornes dans les Alpages. C’est une coproduction suisse, belge et française mais qui a ses origines en Bretagne puisque c’est tiré des livres de Yves Cotten donc les vaches sont parties à la plage dans un premier épisode et là, elles partent à la montagne. A ne pas manquer puisque c’est une avant-première nationale."

Le film dure 50 minutes, il sera projeté au Grand Théâtre du Quartz.  

Billetterie sur place ou sur www.lequartz.com