Le commerce en centre-ville à Nantes et Laval

27 janvier 2017 à 3h57 par Dolorès CHARLES

HIT WEST

Comment va le commerce en ville ? En 2016, le chiffre d’affaires des commerçants du centre de Nantes a progressé de 2,2% par rapport à 2015. A noter de très bons 1er et 4ème trimestres, tandis que l’activité s’est repliée le reste de l’année, en raison des manifestations contre la Loi Travail ou le projet d’aéroport. Fortes disparités selon les secteurs : +9,6% pour les enseignes de culture et loisirs et +2% pour les magasins d’équipement de la maison et de la personne, mais baisse de 1,1% pour les cafés et restaurants.

Et signe d’une offre commerciale dynamique, le taux de vacance à Nantes n’a cessé de baisser sur l’année. A Laval, 53 nouveaux commerçants ont été accueillis l’an dernier, sur un total de 821, avec un taux de vacances de 5,9% qui fait de Laval l’une des meilleures élèves des villes moyennes du Grand Ouest (taux critique à 7%).