Le collectif Ai'ta appelle au boycott du recensement national

20 janvier 2015 à 6h35 par La rédaction

HIT WEST
Appel au boycott… Le collectif Ai’ta pour la promotion de la langue bretonne appelle les Bretons à ne pas répondre au recensement national qui a commencé jeudi dernier. Il manque, selon eux, dans l’enquête une question sur la langue parlée par les habitants à la maison ou au travail. Un recensement de l’Insee pourtant rendue obligatoire par la loi et qui se poursuit en Bretagne jusqu’au 14 février prochain.