Le CHU d'Angers et la permanencière relaxés

17 mars 2015 à 4h41 par La rédaction

HIT WEST
Le soulagement pour le CHU d’Angers et la permanencière du SAMU, tous deux relaxés par le tribunal. L’établissement et la permanencière du centre 15 étaient accusés d’homicide involontaire, après la mort d’une jeune femme retrouvée chez elle en arrêt cardiorespiratoire, après une prise en charge a priori tardive en 2009. Le Procureur avait requis 50 000 € d'amende pour le CHU, et un an de prison avec sursis pour la permanencière.