Le bilan sécurité du festival Au Bout du Monde

7 août 2017 à 14h53 par Fabien GONZALES

HIT WEST

Au Bout du Monde, le festival de Crozon qui s’est tenu du 4 au 6 août dernier, le dispositif spécifique « Orsec-grands rassemblements » a mobilisé une centaine de gendarmes, pompiers et 60 secouristes de l’Ordre de Malte, rappelle dans son bilan la Préfecture du Finistère. Ces derniers ont pris en charge 729 personnes, essentiellement pour des plaies, de la traumatologie, des malaises et des ébriétés. Les gendarmes ont eux relevé 55 infractions à la législation sur les stupéfiants, et 125 infractions routières ! Mais au final, la Préfecture se félicite de la bonne tenue de cette édition 2017 du Bout du Monde.