Le bilan de la tempête Zeus en Pays de la Loire

7 mars 2017 à 3h39 par Dolorès CHARLES

HIT WEST

Les incidences de la tempête Zeus en Pays de Loire… Les vents ont soufflé jusqu’à environ 120 km/h hier, 126 à Guérande voire 142 à la pointe de Chemoulin, cap au sud-ouest de Saint-Nazaire, provoquant des chutes de branches et d’arbres sur les routes ou sur les voies, ce qui a vivement perturbé le trafic. Annulation, retards, les usagers ont dû prendre leur mal en patience. Sur la ligne TER Nantes / Le Croisic, le trafic reprend doucement. Sur les routes, les ponts de Saint-Nazaire et de Noirmoutier ont dû fermer un temps. Idem à Nantes pour le pont de Cheviré, sur lequel trois camions se sont couchés, ou ont percuté la glissière de sécurité. Les bacs de Loire étaient à l’arrêt.

La tempête a aussi entraîné des coupures de courant dans plus de 80.000 foyers ligériens, la plupart en Loire-Atlantique, Vendée et Maine-et-Loire. Hier à 19 heures, ils étaient encore 30.000… 750 salariés et prestataires d’Enedis sont mobilisés, et seront rejoints par 85 renforts ce matin, afin de réalimenter au plus vite la clientèle.

Maine et Loire : 15 000 clients
Loire-Atlantique : 8 000 clients
Vendée : 7 000 clients

Les parcs et jardins, voire les cimetières, avaient été fermés hier à Nantes et Angers par précaution. Ils rouvrent ce matin, avec l’accalmie. Les pompiers sont sortis des centaines de fois dans chaque département pour des interventions liées à la tempête Zeus. Des dégâts mais pas de blessé à déplorer dans la région.

A Angers, Terra Botanica a enregistré en haut du ballon captif « Terra Vu du Ciel », la rafale la plus importante enregistrée, 150 km/h... Un record donc pour ce ballon situé à 25m de hauteur.

(photo Chaîne Météo + Codis 85)