LDC intéressé par Doux

28 mars 2018 à 12h52 par Katell LAGRE

HIT WEST

Le groupe LDC basé à Sablé-sur-Sarthe devrait déposer une offre pour reprendre le volailler Doux qui doit être placé en liquidation judiciaire mardi prochain.
Pour l’instant, seul un volailler ukrainien, MHP, se disait prêt à reprendre le volailler breton mais sans le site vendéen de Chantonay et ses 300 salariés.
Les offres doivent être déposées avant minuit ce soir.
Rappelons que la Région Bretagne est prête à mettre jusqu’à 15 millions d’euros sur la table afin d’accompagner un éventuel projet de reprise du volailler en difficulté.