Laura Flessel au SPI

30 mars 2018 à 14h05 par Katell LAGRE

HIT WEST

Une invitée de marque pour le lancement de cette 40ème édition du Spi Ouest France : Laura Flessel a entamé sa visite officielle dans le Morbihan par la Trinité sur Mer, ce matin. La ministre des sports a rencontré des équipages, des formateurs, puis embarqué sur un zodiac pour donner le coup d'envoi des régates, en baie de Quiberon.

Sur le Spi Ouest France, Laura Flessel tenait notamment à saluer et encourager la démocratisation de la voile :

Écouter le podcast

"La voile est aussi dans cette dynamique de valoriser sa pratique, d'utiliser tous les acteurs possibles, tous les bateaux possibles, pour permettre à tout un chacun de pratiquer. Aujourd'hui on a cette chance : nous allons recevoir l'International sur nos territoires, on peut penser que le Morbihan serait une très belle base arrière en vue des Jeux olympiques et paralympiques. Il faut parler démocratisation, il faut parler de la pratique au féminin, de la pratique pour les personnes en situation de handicap, et lorsque l'on regarde, aujourd'hui, ce sont des sourires sur ces différentes embarcations, cela veut dire que le sport a véhiculé de très belles valeurs.."

Laura Flessel s'est aussi rendue à l'Ecole Nationale de Voile de Saint Pierre Quiberon. Une école mythique et pourtant menacée, après un rapport très sombre de la Cour des comptes, sur sa gestion. Avec cette visite à l'ENV, Laura Flessel tenait à mieux comprendre, mais aussi à rassurer :

Écouter le podcast

"C'est une école, je pense, qui a un très bon profil pour faire de très belles choses pour les futur. Mais il faut vraiment qu'il y est un taux de remplissage plus effectif, qu'on fasse plus de formations, qu'on mutualise peut-être plus entre les différents acteurs du nautisme.."

Cette visite sur le thème de la voile, du nautisme, s'inscrit dans un Tour de France de Laura Flessel, qui cherche à constater sur le terrain l'organisation des pratiques sportives, pour atteindre l'objectif que la minsitre s'est fixé : remettre au sport 3 millions de Français :

Écouter le podcast


"Pour aller chercher 3 millions de pratiquants, il faut aussi comprendre les freins et les dysfonctionnements. Lorsqu'en janvier j'ai décidé de lancer la concertation sur la nouvelle gouvernance du sport pour le XXIème siècle, c'est aussi dans l'idée de comprendre pourquoi des gens sont éloignés de toute pratique, pour leur permettre de pratiquer, au titre du bien être, à titre préventif et aussi pour développer la haute performance..."

Reportage de Yann Launay.