Lait : les négociations ont repris en Préfecture de Mayenne

30 août 2016 à 4h12 par La rédaction

HIT WEST
Les négociations ont repris ce matin en Préfecture de Mayenne, entre les représentants des producteurs de lait et le géant Lactalis. Pour mettre la pression, une quinzaine de sites du leader mondial sont bloqués depuis hier soir comme à St-Florent le Vieil. Le but, s’entendre sur un prix mais l’écart est énorme entre le prix de la tonne actuelle achetée par Lactalis (autour de 280€) et le prix désiré par les éleveurs (330€ au moins). Le ministre de l’agriculture Stéphane Le Foll présentera ce mardi son plan pour mieux réguler la filière.

Pour Bruno Retailleau, le président de région Pays de la Loire, « la seule manière de sortir de cette crise, c’est de garantir que chacun puisse vivre du fruit de son travail : entreprise comme producteurs ». Il attend aussi une réponse du GVT sur la baisse des charges qui pèsent sur les éleveurs.