Actualités régionales

La World Clean Up Day à Erdeven

18 septembre 2020 à 08h42 Par Alexandra BRUNOIS
Hélène et ses deux filles Chloé et Adèle ont nettoyé une plage à Erdeven mercredi
Crédit photo : Yann Launay

Des sacs poubelle, une paire de gants (et un masque...) voici tout ce dont vous aurez besoin, ce week-end, pour participer au World Clean Up Day. Lancée en 2008, l'opération mobilise des équipes de bénévoles nettoyeurs dans quelques 180 pays. Reportage de Yann Launay à Erdeven (56).

L'essentiel des nettoyages est prévu samedi et dimanche, mais certains ont déjà eu lieu, comme à Erdeven, dans le Morbihan. Une vingtaine de personnes de tous âges ont répondu mercredi à l'appel lancé par l'association "Erd'évenement Vôtre". Orientés par un garde du littoral et par des animateurs de la communauté de communes, les bénévoles ont traqué les déchets sauvages sur la plage et dans les dunes de Kerhillio.

WORLD CLEAN UP DAY 2020  ERDEVEN DUNES.jpg (505 KB)

Parmi ces nettoyeurs : Hélène, une habitante d'Erdeven, accompagnée de ses deux filles de 7 et 9 ans, Adèle et Chloé. Avec leur grand sac et leurs gants de jardinage, elles se sont concentrées sur le haut de la plage :

Écouter le podcast
Chloé :"On a trouvé du plastique, du papier, beaucoup de fils de pêche, beaucoup de lingettes (...)
Hélène : " C'est notre petite contribution à un monde meilleur... Je trouve que cela fait partie aussi de leur éducation..."
Chloé :"Il faudrait faire plus attention à la planète, après ça pollue, après il y a le réchauffement climatique..."

Même si la plage de Kherillio est loin d'être infestée de déchets sauvages, les sacs des nettoyeurs se remplissent tout de même, avec des déchets très variés :

Écouter le podcast
"Des bouteilles, des bouts de câbles, du plastique, des kleenex, des mégots... Ce qui est ramassé, on ne le trouvera plus dans l'eau... J'ai fait de la plongée sous-marine pendant 30 ans, ce que l'on voit au fond, je peux vous dire, c'est pas triste (...) Au niveau du ruisseau il y a plein de déchets : de la salade en sachet.. Un masque... C'est un travail nécessaire, même si ça semble une goutte d'eau dans la mer... C'est comme le colibri : il a fait sa part de travail pour éteindre le feu..."

Et si vous ne connaissez pas la célèbre légende du colibri, allez la découvrir sur le net...

WORLD CLEAN UP DAY 2020  ERDEVEN RECOLTE 2.jpg (493 KB)

38 KG DE DECHETS RECOLTES

Au total, 38 kgs de déchets ont été récoltés mercredi matin à Kerhillio : des bouteilles en verre ou en plastique, des morceaux de filets et de matériel de pêche, des chaussures, des emballages de produits alimentaires... Des déchets qui ne traineront plus dans les dunes et qui ne se retrouveront pas en mer, mais dont le sort n'est pas entièrement réglé : une partie sera recyclée, mais une partie finira dans un site d'enfouissement... et le recyclage lui même n'a rien d'une solution miracle... Il n'y a qu'une seule vraie solution, pour Frantz Castendet, du service déchets de la communauté de communes Auray-Quiberon Terre Atlantique

Écouter le podcast
"Le meilleur déchet, c'est cela qu'on ne produit pas... Il y a plein de petits gestes, de solutions qui existent : utiliser une gourde plutôt qu'une bouteille, consommer l'eau du robinet, choisir les produits les moins emballés, cuisiner les bonnes portions, acheter en vrac... Si tout le monde essaie d'aller dans ce sens-là, l'impact peut être assez important."

WORLD CLEAN UP DAY 2020 ERDEVEN HELENE ET ADELE.jpg (424 KB)

Et pour un secteur très fréquenté comme Kerhillio, quelle évolution peut-on observer, sur le front des déchets sauvages : sont-ils en augmentation ou en diminution ? La réponse de Gaëtan Brindejonc, Garde du littoral au Grand Site de France des dunes de Gâvres à Quiberon

Écouter le podcast
"On a les déchets d'origine terrestre : les gens qui viennent à la plage, qui prennent leur pique-nique : là on a une forte baisse, les gens ont vraiment pris l'habitude, quand ils sont dans la nature, de repartir avec leurs déchets avec eux. On a les déchets amenés par la mer pendant les grandes marées, les tempêtes : pour cette deuxième catégorie, on a plutôt une augmentation, avec un stock de déchets en mer qui augmente, bouteilles plastiques, morceaux de filets de pêche...On a aussi énormément de microplastiques quasiment impossible à ramasser..."

Des nettoyages ont lieu près de chez vous, ce week-end : vous trouverez tous les rendez-vous sur le site www.worldcleanupday.fr